NETWORK: pfsense, juste pour un peux plus de conaissances

28.04.2015 by MatMoul

Dernièrement, j'ai parcouru les graphiques de mon routeur pfsense (open-source et virtualisé).

Possédant 2 connexions internet sur 2 sites différents en Suisse, avec 2 routeurs pfsense, j'ai vu ces grpahiques qui n'ont pu que me questionner.

Lors la rédaction de cet article, j'utilisais 2 connexions DSL du provider green.ch (J'espérais être un peux plus éloigné de la masse des clients Swisscom ou Sunrise mais en vain).

Avant de découvrir ces fameux graphiques, une première question à se poser c'est :
Quel est mon ping pour atteindre un serveur de référence ?

Par exemple :

ping google.ch
PING google.ch (195.49.27.207) 56(84) bytes of data.
64 bytes from cache.google.com (195.49.27.207): icmp_seq=1 ttl=60 time=25.6 ms
64 bytes from cache.google.com (195.49.27.207): icmp_seq=2 ttl=60 time=25.7 ms

Quelques 25 ms pour un aller retour. C'est plutôt un bon ping...
Cela peut varier de 20 à 600 ms selon les différentes connexions (Cable Ethernet, WIFI et distance, GSM, ...).
Enfin bref, un ping que l'on retrouve sur toutes connexions de qualité standard.
Je n'ai pas pu tester avec une connexion fibre optiques, faute d'en avoir sous la main.

Mais voilà mon routeur open source pfsence utilise RRDTool pour ses logs et en particulier il log la qualité de la connexion internet via un ping sur un serveur.

Et voilà ce que j'ai vu sur le premier site (presque une semaine avec un ping en dessous de 10 ms) :

et sur le second site (une première semaine entre 10 et 20 ms et une deuxième entre 5 et 15 ms) :

La vitesstes de ces ping défient toutes les valeurs que j'ai déjà testées.
De quoi se poser des questions ...

Je n'ai pas spécialement d'explications mais une possibilité serait l'installation d'un nouveau système d'interception de données.

Mais si la surveillance coute 20 ms, c'est trop...

A méditer...