LINUX: Debian, Proxmox, Dernières nouvelles, a must have

05.02.2015 by MatMoul

Je n'ai pas besoin de vous cacher que j'ai totalement croché sur la solution de virtualisation Proxmox.

La dernière version que j'utilise (3.3-5) commence à répondre à tout mes besoins.

Premièrement, celle-ci utilise le système de virtualisation intégré au noyau Linux, c'est à dire KVM/QEMU ou les container OPENVZ (j'estpère que Docker fera sont apparition bientôt).

Et Deuxième et troisièmement, il est possible de gérer des clusters ainsi qu'une spécificité propre à chaque VM contrairement à OpenStack ou des solutions propriétaires (Azure, AWS) qui nous impose des templates. Là on définit ce que l'on veut pour chaque VM (CPU, HD, Mémoire, Cartes réseaux). C'est vraiment une solution de virtualisations aussi souple que VMWareWorkstation en version serveur et accessible via un navigateur Web.

Je ne vous ferrais pas la description de Proxmox mais l'une des dernières mises à jour nous offre un accès à l'écran de la machine virtuel via HTML5. Donc plus besoin de VNC ou n'importe quel autre client à installer sur votre ordinateur, on crée une VM et on s'y connecte via un page web.

Les deux seuls points négatifs restent que lors de l'installation, nous ne pouvons pas choisir les détails de la construction des partitions et qu'il n'y a rien dans l'interface web qui permette de mettre en pause une VM.

Au vu de leurs travaux, je ne peux que vous conseiller d'utiliser cette solution open-source et gratuite.
Je vous invite toutefois à les soutenir en souscrivant à un abonnement.

Pour l'installation, deux options s'offre à vous :

La première et la plus simple est de télécharger l'ISO d'installation mais vous n'aurez pas le choix concernant le partionement de votre disque.

La deuxième solution consiste à l'installation d'une distribution Debian Wheezy avec toutes ses options d'installations puis d'installer Proxmox (J'essayerai de fair un Post là desus).

A vous de choisir, je vous rappel aussi un de mes Post précédant sur le RAID software.